Comment devenir franchiseur rapidement ?

un franchiseur

Le nombre de réseau de la franchise ne cesse d’augmenter dans le monde. En étant une bonne stratégie de développement, plusieurs entrepreneurs s’y intéressent. Quand ces derniers arrivent à avoir un concept de qualité, il pense toujours à comment devenir franchiseur. Pourtant, être franchiseur s’agit d’un métier à part entière nécessitant une bonne réflexion.  Alors, par quelles étapes passer pour pouvoir le devenir?

Authentifier et formaliser votre concept

Devenir franchiseur ne s’improvise pas du jour au lendemain. C’est un autre univers à découvrir. Le « concept » est l’élément primordial sur lequel tout le reste va s’appuyer.  Il doit être rentable et représente des idées innovantes, différentes de ceux qui existent déjà sur le marché. Vu que tous les franchiseurs visent les mêmes cibles que vous, la concurrence est amplement forte. Vous devez alors avoir votre propre originalité et performance. Vérifiez bien votre concept et comparez-le avec les concepts voisins. Il est aussi recommandé de le tester sur plusieurs sites. Ceci va vous faire part des améliorations nécessaires et les savoir-faire à compléter. De surcroît, tous les procédés et les techniques employés doivent être consignés dans le manuel opératoire : un document confidentiel. Par ailleurs, l’étude de faisabilité auprès des spécialistes est également obligatoire.  Cette analyse vous permet de savoir jusqu’où vous pouvez élargir son réseau.

Pour la protection de votre entreprise, il est essentiel d’avoir recours à des avocats spéciaux qui pratiquent le droit de franchise. Ils vont s’engager à vous apporter des solutions juridiques.  Pour en savoir plus, veuillez visiter www.gouache.fr.

Bien planifier la transmission du savoir-faire et l’assistance continue

La plus grande préoccupation d’un franchiseur est de s’assurer de la réussite de ses franchisés. Relativement, établir un système de formation et d’assistance est nécessaire. Une formation initiale va préparer les nouveaux franchisés pour la phase de lancement du projet tandis qu’une formation continue sert à les conforter et à les accompagner tout au long du contrat. Ces formations doivent bien souligner les plans organisationnels et financiers. Avant le lancement, le franchiseur doit s’assurer aussi que ses franchisés ont bien maîtrisé les règles, méthodes et procédures imposées. Notez que votre notoriété et image sont en jeux.

Il est nécessaire pareillement de savoir que la transmission de compétences ne se limite pas à de simples formations. Vous devez élaborer un système d’accompagnement continu dédié à tous les franchisés. Ajouté à cela, suivez bien l’évolution de la concurrence ainsi que les demandes de vos clients. Vu que travailler seul est impossible pour un franchiseur, recruter des employés efficients est utile. S’entourer d’équipes motivées aide à mieux gérer. Ainsi, les tâches vont être distribuées à chaque équipe par exemple : le suivi des franchisés, le recrutement de nouveaux franchisés, la comptabilité, le marketing, la formation, l’ordonnancement des réunions, etc.

Établir les conditions de franchise et bien organiser le recrutement des franchisés

Lors du montage juridique, la rédaction du contrat de franchise, du DIP et manuel opératoire par le franchiseur est exigé. Le contrat de franchise détermine les conditions de collaboration entre le franchiseur et le franchisé. Les deux parties l’établissent ensemble en considérant le profit de chacun. Toutefois, son élaboration doit suivre les règlementations en vigueur. Quant au DIP ou Document d’Information précontractuel, il va contenir toutes les informations importantes telles que l’identité de l’entreprise, les dirigeants, les informations concernant les franchisés, les conditions établies, etc.

Le recrutement des franchisés figure aussi parmi les éléments capitaux. C’est une tâche très délicate. Il est conseillé d’établir une politique spécifique en adéquation avec vos objectifs et vos principes. Pour vos premiers franchisés, il est recommandé d’être plus sélectif dans le recrutement. Choisissez bien et assurez-vous qu’ils ont un bon esprit prêt à toujours s’améliorer et prendre des risques afin de faire réussir leur unité.

Une plateforme spécialisée pour la gestion de produit
Organiser un séminaire de direction