De quoi se compose un business plan ?

La première chose à avoir pour porteur de projet est le business plan ou plan d’affaires. Ce document permet  de clarifier l’ approche commerciale de l’entreprise, de convaincre les partenaires (internes ou externes) et de chercher de nouveaux  investisseurs. Mais pour qu’il puisse tenir convenablement ces rôles, ce plan doit contenir les éléments nécessaires, dont voici quelques aperçus.

La présentation générale du projet

Pour faire un business plan réussi, l’entrepreneur doit veiller à ce que le document contienne les informations essentielles relatives au projet. De prime abord, il doit préciser le service ou le produit qu’il envisage de proposer sur le marché. Dans le langage économique, on parle de « l’offre ».

Ensuite, l’analyse du marché doit également apparaître dans ce document. Cela concerne généralement l’environnement dans lequel il souhaite investir et le nombre de concurrents. Sur ce point, il peut très bien s’appuyer sur une étude de marché.

Et enfin, le business plan doit contenir un plan d’action commerciale qui concerne les stratégies à adopter ainsi que les moyens de communication à privilégier pour la présentation de l’offre. Dans tous les cas, si l’on souhaite se faire aider pour l’établissement de ce type de document, on peut se faire aider mar des professionnels en la matière.

La structure du projet et la composition de l’équipe

À part les actions commerciales, le plan d’affaires doit aussi contenir des renseignements relatifs à l’objectif du projet. Notamment,  les raisons pour lesquelles l’entreprise est créée doivent y figurer.

En outre, cette seconde partie doit également informer sur la composition de l’équipe de base. Normalement, on doit pouvoir se renseigner sur les potentiels, les compétences et le parcours de chaque responsable ou des futurs collaborateurs.

Par ailleurs, il est aussi nécessaire de préciser la structure de l’entreprise, notamment sa forme juridique. Cette fois-ci, on doit pouvoir apporter des éclaircissements sur son statut, son capital social, le nombre des associés, etc.

Les informations sur l’état financier du projet

Le business plan doit décrire en détails la partie  financière du projet, un volet très sensible. Ces dernières peuvent être établies dans la dernière partie du plan. Elles concernent entre autres le bilan prévisionnel et le compte de résultat sur la base desquels l’entreprise peut établir son budget prévisionnel.

Toutefois, si l’on se demande toujours  quel investissement pour faire les marchés , il ne faut pas hésiter à se référer sur un tableau de financement, sur les dépenses, sur le fonds de roulement et enfin sur l’état de la trésorerie de l’entreprise.

Quelles sont les aides à la création d’entreprises ?
Comment bien choisir le statut juridique de sa future entreprise ?